Retour  l'accueil

L'eau naturellement pure - Syndicat Intercommunal des Eaux de la Rgion Grenobloise
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Pour ajouter le document à vos favoris, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur.

Exposition : l'eau et la coopération décentralisée.

 Page en cours d'actualisation. Merci de votre compréhension.

Le Sierg a créé une exposition itinérante consacrée à l'eau et à la coopération décentralisée. Une présentation ludique en trois panneaux (chacun de 0,80 x 2m) réalisée par le pôle Communication / coopération décentralisée du Sierg avec le formidable appui d'une stagiaire lors de l'été 2013. Cette exposition est disponible pour les communes, les associations, les établissements scolaires qui souhaiteraient la présenter lors de leurs manifestations. Pour tous renseignements, contactez-nous.

1- L'eau potable à travers le monde. Un accès très inégal.

L’eau potable est une eau que l’on peut boire et avec laquelle on peut cuisiner ou se laver. Pour savoir si on peut l’utiliser et la consommer, il existe des moyens techniques de le vérifier. Si l’eau réussit tous les tests (chimiques, biologiques) alors elle est suffisamment sûre pour être appelée « eau potable »… Si non, il vaut mieux éviter de la boire ! Et pourtant, beaucoup de personnes dans le monde n’ont pas la chance de pouvoir boire une eau de cette qualité. Ils sont encore plus nombreux à ne pas avoir l’eau qui arrive dans leur habitation. Alors, l’eau potable au robinet serait un luxe ? Peut-être bien ! Heureusement, le robinet n’est pas le seul moyen d’accéder à l’eau potable. Puisque les habitants de la planète vivent différemment, il faut définir des sortes de règles, aussi appelées « normes », d’accès à l’eau potable. Ces normes déterminées par l’Organisation Mondiale de la Santé permettent de dire si, oui ou non, un équipement qui donne accès à l’eau est considéré comme convenable ou amélioré. Cela doit être suffisant pour subvenir à tous les besoins, en toute sécurité, et à un prix modéré (en fonction du contexte local).

2- Le manque d'assainissement. Un problème à ne pas négliger.

L’assainissement Késak’eau ? Le mot « assainissement » est issu du verbe assainir qui veut dire « rendre sain ». Il a donc un lien avec l’hygiène en général, mais sa définition est très large. L’idée, c’est de garder un environnement propre, grâce, notamment, à la collecte des déchets ou l’évacuation des eaux sales. Il faut donc que tout le monde puisse accéder aux équipements et services pour stocker, évacuer et traiter les excréments humains sans risque de contamination. En France, par exemple, cela correspond aux eaux usées des toilettes qui sont reliées aux égouts puis redirigées vers une station d’épuration, pour être nettoyées. Si chez vous la chasse d’eau fait disparaitre automatiquement tout ce qui peut paraitre dégoutant, ailleurs dans le monde, le fonctionnement est totalement différent ! L’important c’est d’éviter tout contact (même indirect, par l’eau par exemple) entre les êtres humains, et leurs rejets naturels. Pour être sûr que cela n’arrive pas, il existe certaines règles, les fameuses « normes ». Ainsi, certains équipements ou toilettes ne peuvent pas être considérés comme acceptables, pour des raisons d’hygiène et de sécurité.

3- La coopération décentralisée. Un moyen d'agir et d'être solidaire.

Le manque d’accès à l’eau et à l’assainissement est la première cause de mortalité dans le monde ! En plus, on estime que la moitié des lits d’hôpitaux de la planète sont occupés par des personnes souffrant de maladies liées à ce manque… Alors, par solidarité et pour lutter contre ces inégalités injustes et mortelles, on peut agir, avant que les populations n’aient à crier « Eau secours ! ». C’est pourquoi la coopération décentralisée existe. C’est une sorte de partenariat entre une commune, un département ou une région en France et une autre ville ou région à l’étranger. Ils entretiennent des relations sur le long-terme et les bénéfices de ces échanges sont partagés.

Le Sierg : l'eau naturellement pure !

Syndicat Intercommunal des Eaux de la Région Grenobloise
Le Verseau
1, rue de Normandie
CS 10277. 38432 Echirolles cedex
Tel : 04 76 33 57 00
Fax : 04 76 23 27 12
info@sierg.org
Accueil |  Plan d'accès |  Contact. |  Plan du site |  Réalisation : Business & Decision Eolas